Le Cadastre Napoléonien du 25 juillet 1830

PREAMBULE

1791 : Division des différentes propriétés en onze sections

Le 23 janvier 1791, les officiers municipaux de la communauté de ROHAN-ROHAN, réunis au lieu ordinaire des séances de la municipalité, selon le décret de l’assemblée nationale de novembre 1790, accepté par le Roi, formèrent un état indicatif du nom des différentes divisions de leur territoire. Pour la commune de ROHAN-ROHAN, le territoire fut divisé selon les sections suivantes :

Première section : Patarine, Bassée, Rabioux, La Poublée, Laigrelle, Fougerit

Deuxième section : Bruda, Motet, Polée, Fief-Brard, La Cayelle, Chataudais

Troisième section : La Motte-Sainte, Fief-Nouveau, Les Salaudes, Les Justices

Quatrième section : Boussai, Sainte-Catherine, Le Guignier, La Tonnelle

Cinquième section : La Vigne-Basse, Le Fief au Jaud, Lequaire, L’Hormeau-David

Sixième section : L’Aumônerie, Le Riveau, L’Administrie, La Marsaise, Les Tardiveries, Le Pont sur Voisin, Sard

Septième section : La Pommeraye, Penanson, Les Bouteilles, Malzard, Les Migaudes, Gloriette, Le Gué, Les Fraignées

Huitième section : Les Granges, Les Prés Ligniers, Le Bondier, La Vergnée, L’Isleau, Clérias, Boijard, La Grand rivière, Les Rainoux, La Touche-Bernier, Fief-Jadeau

 Neuvième section : Les Arrachis, Les Gascougnolles, Lagarde, Taillepied, Chantigny, Charconnai

Dixième section : Saint Gaudant, La Clielle,Ouches Roi, La Broute, Prés Manceau, Haut et Bas Filloux, Cottereau, Isle de Mirle, Bief-Chabot

Onzième section : Le Goulet, Les Dosses, Chatopertaudant, La Clielle, , Champmeurier, La Perche, Le Puit blanc, Le Petit Bignon, Sur la ville.

 

Le Cadastre Napoléonien de FRONTENAY

Le cadastre Napoléonien de FRONTENAY fut finalisé le 25 juillet 1830. Messieurs BOUGOUIN, GRIFFAULT, BARRE, MAURY, MOUTAZEAU, BLONDEAU et PAIRAULT, géomètres du cadastre, constituèrent la représentation de chaque parcelle de propriété du territoire communal bâti et non bâti de la commune de FRONTENAY.

La commune de FRONTENAY fut divisée en dix sections de A à K puis éventuellement partagées, selon les cas, en plusieurs feuilles de sections numérotées. Le tableau d’assemblage regroupait le territoire communal et l’ensemble des sections à l’échelle 1/10000. Les feuilles de sections, au nombre de vingt six, furent, pour la plupart, élaborées à l’échelle 1/2500.

Les dix sections décrivant la commune de FRONTENAY furent nommées et classées de la façon suivante :

-       Section A (2 feuilles de section) dite du gué

-       Section B (3 feuilles de section) dite des Granges

-       Section C (2 feuilles de section) dite de Saint Gaudan

-       Section D (3 feuilles de section) dite de Patarine

-       Section E (2 feuilles de section) dite de Bassée

-       Section F (2 feuilles de section) dite de Faugery

-       Section G (4 feuilles de section) dite de Bruda

-       Section H (3 feuilles de section) dite du Pont

-       Section I (2 feuilles de section) dite de l’Ars

-       Section K (3 feuilles de section) dite du Bourg

Je renvoie le lecteur vers le site des Archives Départementales des Deux Sèvres qui explique, de façon précise et simple, le fonctionnement de recherches de propriétaire de bien immobilier ou de l’histoire d’une maison, à partir du Cadastre Napoléonien.

Dans chaque section, furent décrits les villages, hameaux, maisons isolées et autres métairies ainsi que dénommé tous les « lieux-dits » représentant un territoire très restreint de la commune de FRONTENAY.

Le cadastre mis également en relief l’existence de huit communes limitrophes à FRONTENAY : BESSINES et MAGNE au Nord, SANSAIS et AMURE à l’Ouest, VALLANS et EPANNES au Sud, GRANZAY et SAINT SYMPHORIEN à l’Est

Les sous rubriques en annexe regroupent les caractéristiques de chaque section.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×