Guerres Coloniales au SENEGAL et en ALGERIE

Dans les Registres de décès de l'Etat Civil de FRONTENAY, nous trouvons deux transcriptions de décès de deux Frontenaysiens décédés en ALGERIE et au SENEGAL, pour la France, lors des Guerres Coloniales Françaises au 19° siècle :

Décès le 26 mars 1852 de JUNIN Pierre Marie à l’hôpital Militaire de DJIDJELI (Algérie), Brigadier de la 3° Compagnie de la Légion de Gendarmerie d’Afrique, entré à l’hôpital le 23 mars 1852, né le 8 janvier 1810 à FRONTENAY, fils de JUNIN Pierre et de LUCAS Marie.

Décès le 20 avril 1867 d’IMBERT Pierre Sincère, Chirurgien auxiliaire de 3° classe de la Marine, mort au combat de TIOFAT (SALOUM – Sénégal) par jugement du tribunal de 1° Instance de GOREE (Sénégal) en date du 20 février 1868 sous présence du procureur Impérial et de trois témoins ayant assisté au combat et certifié le décès.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site