La Borne Militaire n° 212

Des bornes militaires jalonnaient la voie de communication créée en 1731, allant à NIORT. A FRONTENAY, la borne 212 retrouva son emplacement originel, perdu auparavant au fil du temps, à l’entrée du bourg, au début des années 1980. Le numéro de chaque borne indiquait, en nombre de toises, sa distance avec le parvis de l’église Notre Dame de PARIS. La distance FRONTENAY-PARIS, avec une toise à 1,95 mètres environ était alors d’un peu près de 413 kilomètres.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site