Morts Pour la France à la Guerre de CRIMEE de 1854 à 1856

Selon les registres de l’Etat Civil de FRONTENAY sur les transcriptions de décès, trois jeunes frontenaysiens perdirent la vie pour la France, en CRIMEE, loin de leur terre, pendant cette guerre de 1854 à 1856, contre les Russes :

Décès le 13 avril 1855 de CHARBONNIER Pierre à SEBASTOPOL (Crimée), Fusillier au 2° bataillon 1° Compagnie du 80° Régiment d’Infanterie de ligne, N° Matricule 4684, natif de FRONTENAY, tué étant au travail à la Tranchée au Siège de SEBASTOPOL, fils de CHARBONNIER Jean et de BABOUT Louise.

Décès le 3 juin 1855 de CHARBONNIER Joseph en Crimée dans l’armée d’Orient (lieu exact non noté : Ambulance 2° division 1° corps), Fusillier au 3° bataillon 2° Compagnie du 10° Régiment d’Infanterie de ligne de l’armée d’Orient, N° Matricule 4726, né le 28 avril 1836 à FRONTENAY, entré à l’hôpital le 19 juin 1855 et décédé par suite de Choléra, fils de CHARBONNIER Jean et de BABOUT Louise.

Décès le 23 janvier 1856 de DUPONT Ernest en Crimée dans l’armée d’Orient (lieu exact non noté), Grenadier au 2° bataillon du 11° Régiment de ligne de l’armée d’Orient, N° Matricule 5140, né le 8 novembre 1839 à FRONTENAY, entré à l’hôpital le 22 décembre 1855 et décédé par suite d’une pneumonie, fils de DUPONT François et de TOURRET Lucie.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site